La vie Communale

Délai

La déclaration doit être faite dans les 3 jours qui suivent le jour de la naissance.

Si l'enfant naît un mercredi, un jeudi ou un vendredi, ce délai est repoussé au lundi suivant.

Une naissance, qui n'a pas été déclarée dans ce délai, ne peut être inscrite sur les registres que sur présentation d'un jugement rendu par le tribunal de grande instance dans lequel est né l'enfant.

 

Démarches

La naissance est déclarée par le père, ou à défaut, par le médecin, la sage-femme ou une autre personne qui aura assisté à l'accouchement. La déclaration de naissance est faite à la mairie du lieu de naissance.

L'acte de naissance est rédigé immédiatement par un officier d'état civil.

À savoir : dans certains hôpitaux publics, un officier d'état civil assure une permanence au sein du service de maternité pour enregistrer les déclarations de naissances.

 

Pièces à fournir

  • Certificat établi par le médecin ou la sage-femme.

  • La déclaration de choix de nom si les parents souhaitent utiliser cette faculté

  • L'acte de reconnaissance si celui-ci a été fait avant la naissance

  • Livret de famille pour y inscrire l'enfant, si le(s) parent(s) en possède(nt) déjà.

     

Coût

La déclaration de naissance est gratuite.

 

Déclaration tardive

BON A SAVOIR : La légitimation par le mariage n'existe plus depuis 2006.
La légitimation après le mariage ne peut résulter que d’une décision judiciaire.

Régularisation devant le juge

Si la déclaration de naissance n'est pas faite dans les délais, l'officier d'état civil ne peut pas régulariser la situation lui-même.

Un jugement déclaratif de naissance est nécessaire.

Pour l'obtenir, il convient de saisir le tribunal de grande instance :

  • du lieu de naissance de l'enfant si ce lieu est connu,

  • du domicile du requérant si le lieu de naissance de l'enfant n'est pas connu,

  • du lieu de résidence des parents si l'enfant est né à l'étranger,

  • de Paris si les parents ont leur domicile à l'étranger.

Attention : le recours à un avocat est obligatoire.

Sanctions civiles et pénales

Une personne tenue de procéder à la déclaration de naissance d'un enfant qui n'agit pas dans les délais :

  • engage sa responsabilité civile à l'égard de cet enfant (dommages et intérêts pour le préjudice causé par la non déclaration).

  • risque par ailleurs une amende pénale de 1 500 €.

 

Actualités

Economie
internet sur Soulaire et Bourg

Les associations
1 homme 1 femme à Villoutrey

Enfance et Jeunesse
Relais Assistantes maternelles

Utile et pratique
location de salles sur la commune

Le sport
Multisports pour les enfants à So...

Enfance et Jeunesse
je préfère manger à la cantine

les viticulteurs recrutent

Culture et sorties
relais de la mémoire 1918-2018

Les associations
journée citoyenne nouvelle édition

Vie économique
adieu le mille club bonjour la no...

changement de président pour le p...

Les associations
Soulaire et bourg un village soli...

Coordonnées

Place de la Mairie
49460 Soulaire et bourg
02 41 32 07 00
02 41 32 17 88